forum
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une bonne année 2016 à tous et la santé pour nos loulous.

Partagez | 
 

 Max'...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
twinnie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 765
Age : 65
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Josephine 05.12.2008 FLP droite Theophile 23.05.2013 FL gauche
Localisation : Lyon operés à Nantes par les dr Talmant
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 0:01

Max tu es encore bien jeune pour être si désesperé ..Tu n'aimes pas ton visage mais il existe des chirurgiens qui, font de la chirurgie reparatrice et peuvent t'aider à retrouver la confiance en toi en reparant ce qui te deplait ..Les enfants de nos jours sont operés des la premiere année et suivis jusqu'à leur adolescence pour une chirurgie du nez de la bouche et des dents ..Il n'est pas trop tard pour toi ..
Revenir en haut Aller en bas
théomama
Administrateur
 Administrateur


Nombre de messages : 18620
Age : 46
Nos Enfants(prenoms,dates...) : théo 24.04.1998 chloé 08.07.2001
Localisation : suisse
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 7:49

Citation :
J'en parle à mes parents mais très très rarement disons 2 fois par ans. Ce sont les deux seules fois de l'année ou je pleure toutes les larmes de mon corps car:

- j'aurai eu un gros coup de pompe, le moral à sèche, l'injustice, on en veut à la vie, pourquoi eux n'ont pas de soucis à se faire, et pourquoi moi me cache-je constamment, je me dis aussi que j'ai aucune chance de plaire, de séduire, que je ne peux pas attirer malgré moi.

- parce que surement le sujet le plus sensible de ma vie entière est touchée... J'en pleure tellement j'en souffre, c'est toutes ces années de souffrance qui ressortent c'est terrible. (je ne pleure pas actuellement hein, c'est juste lorsque j'en parle à mes parents).

Sinon oui j'ai suivi un psychologue l'année dernière, j'ai arrêté en juin 2013 parce que je voulais devenir autonome... Je suis naze d'avoir fait cela, c'est une mauvaise idée j'en suis encore plus perdu.
Max je t'encourage vivement à parler de tout cela avec tes parents. Tu sais en tant que parent on se culpabilise vite quand notre enfant nous dit qu'il ne se sent pas bien...alors parfois on a pas trop envie de voir ou d'entendre dans un premier temps..mais tes parents sont quand même les premiers à qui tu dois parler de cela...
Ensuite je pense qu'il ne faut pas laisser la situation se dégrader plus..et que tu as vraiment besoin d'une aide psychologique pour vider ton sac...et mettre de l'ordre dans tes pensées.
Après... je ne sais pas qui est ton chirurgien..mais vu ton mal être il serait peut être temps de faire cette dernière opération nez-lèvre....et de ne pas attendre plus, si ça peut t'aider à aller mieux.

L'adolescence n'est déjà pas une période simple.... alors avec ta fente en plus je pense qu'il ne faut pas rester seul dans ton mal être. Tu as vraiment bien fait de venir ici en parler. En lisant un peu tes réponses je vois bien que tout te parait sombre...et angoissant. Et cela est en train de prendre le dessus...il est temps d'inverser la vapeur ! Et c'est possible quelle que soit la situation dans laquelle on vit....
comme il est possible de trouver l'amour quelle que soit la tête que l'on a..... je regarde parfois des émissions genre "toute une histoire"...et bien c'est étonnant de voir que des gens vraiment mal fichu ont trouvé l'amour... ! dans notre assoc suisse on a vu beaucoup d'adulte porteur de fente qui sont mariés et ont des enfants. Et qui vont bien ! il faut vraiment que tu t'accroches à cette croyance. C'est possible !
Tu devrais aller écouter un peu ce que raconte Alexandre Jollien...c'est un homme qui est né handicapé par une infirmité moteur cérébrale. Il a passé une grande partie de sa vie en institution quand un jour un éducateur a réalisé qu'il était très intelligent et l'a encouragé à avancer sur le plan scolaire. Cet homme a finit diplomé en philosophie! Depuis il est philosophe et parle beaucoup sur ces notions de liberté intérieur...de combat joyeux etc... Il est, malgré son handicap, marié et a deux enfants.
tu peux trouver des interviews de lui sur youtube...va l'écouter un peu... https://www.youtube.com/watch?v=6935SABi9Fo

c'est un vrai message d'espoir !
et puis l'histoire aussi de Nick.... dont j'ai lu le livre....ce type n'a ni bras ni jambe...et il est marié et a un enfant !
il parle aux jeunes pour donner un message d'espoir !!! on peut y arriver !!!
https://www.youtube.com/watch?v=ZOPf8rHV-Tk

Alors tu peux y croire aussi pour toi.... s'isoler ...s'enfermer....dépérir....c'est cela qui te fait le plus de mal je pense.... regarde un peu autour de toi...quand les gens assument leur handicap ou leur différence pleinement et bien ils n'ont jamais l'air ridicule ou nul..au contraire. Il y a des tas d'exemple comme ceux là ..Jammel Debouze.... mimi mati...etc...

Dans la vie de tous les jours...une personne en surpoids qui tente de sa cacher ou une qui s'assume ça fait toute la différence....

Je t'invite à réfléchir un peu à tout cela.... encore une fois tu vaux autant qu'un autre ! ne brise pas ton droit à la vie.... mais seul toi décide de cela... tu dois vraiment faire le choix de prendre ta place à part entière dans la vie....

plein de courage pour tout cela...je sais que ce n'est pas facile de dire pareils conseils....notre esprit lutte aussi pour rester dans le malheur quelque fois...mais regarde le soleil.... car il est toujours là au dessus des nuages....

ce qui fait ma force c'est aussi ma foi.... mais j'avais déjà fait un bon bout de chemin sans foi dans ma vie grâce à des personnes comme Alexandre Jollien ou d'autres... c'est possible...tout est possible! nous avons des ressources extraordinaires...j'en ai ..tu en as...tout le monde en a....il faut aussi croire à cela.

ça va aller....tu vas y arriver....

_________________
ISA



mon fils né en 1998 fente unilatérale complète
Chloé née en 2001 fente sous muqueuse et délétion 4q21

présidente de l'association suisse romande
Revenir en haut Aller en bas
TalonsAiguilles
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1394
Age : 36
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Lola née en 2010 et Lucas né en 2012
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 10:19

Max' a écrit:
TalonsAiguilles a écrit:
Bonjour Max,

L'adolescence est une période de la vie vraiment très compliquer et qui peut être très perturbante. Dans ton messages, tu évoques la réaction d'une maman fasse a l'annonce de la fente chez son bebe... Mais si tu as lu le forum, tu as du y lire aussi que la rencontre est un moment magique pour TOUTES les mamans. Pour accepter cet enfant, certaines personnes peuvent avoir besoin de mettre des mots qui peuvent choquer d'autres personnes. Il faut prendre de la distance avec les mots utilises surtout quand ils ne te sont pas destinés. Je rejoins d'autres mamans qui te suggèrent de rencontrer un psychologue et évoquer tes émotions avec lui. Il y a peut être un psychologie attache au service de ton chirurgien maxilo.
Excusez-moi mais lorsque je vois des messages comme cela, contenant des propos comme fente labiale etc, j'ai du mal à me dire "qu'elle ne parle pas forcément de personne comme", ce serait se voiler la face, se mentir à soi-même. Bien évidemment qu'elle parle de personne comme moi. Je ne peux que me sentir concerné, ça m'est quelque part destiné.
Une psychologie attaché à la chirurgie maxilo ?
Bien sur que c'est normal que ces mots te touchent mais non ils ne te sont pas adressés personnellement et tu devrais pouvoir prendre une distance émotionnelle avec ses mots ; hors ce n'est pas le cas semble t il...

Mon fils de bientôt 10 mois est ne avec une maladie génétique. A un moment donne, j'aurai pu choisir de sombrer dans le désespoir... J'ai failli le faire et puis je me suis inscrire sur ce forum. J'ai discute avec d'autres mamans et J'AI FAIT LE CHOIX DE POSITIVER. Alors, tous les jours ne sont pas roses mais je peux dire que ma vie me rend heureuse. C'est a toi de faire le choix d'aller mieux, d'être ce que tu veux être. Il n'y a que toi pour te mettre des limites. Alors, il est possible que tu ais besoin d'aider pour arriver a ton idéal (groupe d'amis, psychologue, un adulte de confiance, la religion, peu importe tant que ça te fait du bien). Par contre, tu as raison de dire que n'y arrivera pas si tu n'as pas confiance en toi. Mais la confiance en soi, ça se travaille, ça s'acquiere. Sinon, je rejoins isa, pourquoi attendre pour faire ses opérations au vue que ton mal semble être si grand.

Pour mon premier message. Je te demandais si le service de ton chirurgien avait un psychologue, une personne qui serait plus a même de comprendre ton ressenti...

Jamais bien cette citation de saint Exupery : "le futur n'est que du présent a mettre en ordre. Tu n'as pas a le prévoir mais a le permettre."
Revenir en haut Aller en bas
TalonsAiguilles
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1394
Age : 36
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Lola née en 2010 et Lucas né en 2012
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
charlotte16
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1117
Age : 47
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Oriane 25/04/98 Léonie 31/03/02
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 14:46

[quote="théomama"][quote]
Tu devrais aller écouter un peu ce que raconte Alexandre Jollien...c'est un homme qui est né handicapé par une infirmité moteur cérébrale. Il a passé une grande partie de sa vie en institution quand un jour un éducateur a réalisé qu'il était très intelligent et l'a encouragé à avancer sur le plan scolaire. Cet homme a finit diplomé en philosophie! Depuis il est philosophe et parle beaucoup sur ces notions de liberté intérieur...de combat joyeux etc... Il est, malgré son handicap, marié et a deux enfants.
tu peux trouver des interviews de lui sur youtube...va l'écouter un peu... https://www.youtube.com/watch?v=6935SABi9Fo

c'est un vrai message d'espoir !
et puis l'histoire aussi de Nick.... dont j'ai lu le livre....ce type n'a ni bras ni jambe...et il est marié et a un enfant !
il parle aux jeunes pour donner un message d'espoir !!! on peut y arriver !!!
https://www.youtube.com/watch?v=ZOPf8rHV-Tk

Merci Théomama pour ces deux témoignages poignants. C'est une belle leçon de courage.
Bien sûr que je souffre du regard des autres, mardi j'étais en réunion au lycée pour ma fille quand j'ai pris la parole, tout le monde s'est retourné, bien sûr que le regard des autres est parfois dur. Mais pas plus tard qu'hier, en faisant mes courses, j'ai croisé une personne lourdement handicapée moteur. Et je me suis dit que je pouvais marcher dans la rue sans que ma fente saute aux yeux des autres passants, alors que cette personnne ne le pouvait pas.
Cela fait 15 ans maintenant que j'ai compris que pour se sentir heureux, il fallait toujours se dire qu'l y avait pire.
Revenir en haut Aller en bas
Romane roro
Membre fidèle
Membre fidèle


Nombre de messages : 197
Age : 19
Localisation : Côtes-D'Armor, Saint-Brieuc, Rennes (22)
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Ven 27 Sep 2013 - 22:02

bienvenue sur le forum Max', j'ai 16 ans et te comprend parfaitement (ou presque), il faut dire que les enfants avec une flp ne sont pas très différents les uns des autres.
Mais contrairement à toi je ne suis pas désespérée, je suis très bien entourée, de ma famille et de mes amis, j'ai eu beaucoup de mal à les trouver, mais à présent ils sont là, avec moi.

Au collège je souffrais beaucoup, à tel point qu'en troisième à la mort de mon grand-père ça à été la goutte de trop, j'ai penser me suicider, mais je l'ai pas fait, j'ai réfléchie et penser que ça servait à rien.

J'ai donc décider de ne pas aller dans mon lycée de secteur, je ne voulais pas retrouver ceux qui m'avais fait vivre un calvaire à certaines périodes du collège.
Mon père travaillait dans un lycée pas loin, là où j'habite, on est à peu près à la même distance des deux lycées, alors je suis aller là où papa travaillait, en plus, il y avait la formation que je voulais faire en 1ère.

Au début c'était difficile, je ne connaissais personne, mais personne ne me jugeais, et ne posait de questions, je me suis fait des amis mais pas dans ma classe, mais ça ne m'a pas empêcher d'être en bonne relation avec celle ci.
Je viens d'entamer ma deuxième année au lycée, dans la première où je voulais aller, je me suis fait pleins d'amis.

Mais j'avoue avoir été très choquée comme toi des propos de cette maman, mais les adultes du forum on su m'expliquer, et c'étais préparer, il faut dire qu'une de mes camarades de classe m'a avouer il y a quelques jours, qu'à la rentrée quand elle m'avais vu avec ma cicatrice elle avait eut peur de moi, mais elle m'a dit qu'elle n'avait rien contre moi et qu'elle m'apprécie beaucoup, c'est juste au début, mais maintenant elle est heureuse de me connaitre Smile
cherche bien, les bonnes personnes sont pas loin, te suicider ne te servira à rien! si tu veux parler, envoie moi un MP, je serais là!
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fente-labio-palatine.skyrock.com/
théomama
Administrateur
 Administrateur


Nombre de messages : 18620
Age : 46
Nos Enfants(prenoms,dates...) : théo 24.04.1998 chloé 08.07.2001
Localisation : suisse
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Max'...   Sam 28 Sep 2013 - 7:45

Citation :
. Et je me suis dit que je pouvais marcher dans la rue sans que ma fente saute aux yeux des autres passants, alors que cette personnne ne le pouvait pas.
ben sans aller chercher jusque là...il y a plein d'autres anomalies physiques qui finalement se voient plus qu'une fente...
Citation :

Cela fait 15 ans maintenant que j'ai compris que pour se sentir heureux, il fallait toujours se dire qu'l y avait pire.
alors je pense qu'il y a d'autres chemins plus sûres que celui de la comparaison qui a fatalement toujours une limite puisqu'il y a aussi moins pire....mais ce chemin est spirituel...seul moyen à ma connaissance pour sortir de notre condition humaine enfermente...

Cela dit c'est vrai que regarder ce que l'on a ...au lieu de rester fixé sur ce que l'on a pas...est d'un grand secours dans la vie! mais on peut faire cela sans comparaison...

_________________
ISA



mon fils né en 1998 fente unilatérale complète
Chloé née en 2001 fente sous muqueuse et délétion 4q21

présidente de l'association suisse romande
Revenir en haut Aller en bas
Romane roro
Membre fidèle
Membre fidèle


Nombre de messages : 197
Age : 19
Localisation : Côtes-D'Armor, Saint-Brieuc, Rennes (22)
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Sam 28 Sep 2013 - 18:22

c'est vrai, mes amis me l'ont toujours dit, et encourager sur cette voie, aujourd'hui je suis très bien dans ma peau et heureuse, je parle, mange avec plein de gens de mon âge au lycée sans qu'ils savent ce que j'ai et qu'ils me trouvent bizarre ou différente d'eux Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fente-labio-palatine.skyrock.com/
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:11

twinnie a écrit:
Max tu es encore bien jeune pour être si désesperé ..Tu n'aimes pas ton visage mais il existe des chirurgiens qui, font de la chirurgie reparatrice et peuvent t'aider à retrouver la confiance en toi en  reparant  ce qui te deplait ..Les enfants de nos jours sont operés des la premiere année et suivis jusqu'à leur adolescence pour une chirurgie du nez de la bouche et des dents ..Il n'est pas trop tard pour toi ..
Oui je le sais, je vais d'ailleurs me faire opérer dans quelques mois à deux reprises. Merci de ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:21

théomama a écrit:
Citation :
J'en parle à mes parents mais très très rarement disons 2 fois par ans. Ce sont les deux seules fois de l'année ou je pleure toutes les larmes de mon corps car:

- j'aurai eu un gros coup de pompe, le moral à sèche, l'injustice, on en veut à la vie, pourquoi eux n'ont pas de soucis à se faire, et pourquoi moi me cache-je constamment, je me dis aussi que j'ai aucune chance de plaire, de séduire, que je ne peux pas attirer malgré moi.

- parce que surement le sujet le plus sensible de ma vie entière est touchée... J'en pleure tellement j'en souffre, c'est toutes ces années de souffrance qui ressortent c'est terrible. (je ne pleure pas actuellement hein, c'est juste lorsque j'en parle à mes parents).

Sinon oui j'ai suivi un psychologue l'année dernière, j'ai arrêté en juin 2013 parce que je voulais devenir autonome... Je suis naze d'avoir fait cela, c'est une mauvaise idée j'en suis encore plus perdu.
Max je t'encourage vivement à parler de tout cela avec tes parents. Tu sais en tant que parent on se culpabilise vite quand notre enfant nous dit qu'il ne se sent pas bien...alors parfois on a pas trop envie de voir ou d'entendre dans un premier temps..mais tes parents sont quand même les premiers à qui tu dois parler de cela...
Ensuite je pense qu'il ne faut pas laisser la situation se dégrader plus..et que tu as vraiment besoin d'une aide psychologique pour vider ton sac...et mettre de l'ordre dans tes pensées.
Après... je ne sais pas qui est ton chirurgien..mais vu ton mal être il serait peut être temps de faire cette dernière opération nez-lèvre....et de ne pas attendre plus, si ça peut t'aider à aller mieux.

L'adolescence n'est déjà pas une période simple.... alors avec ta fente en plus je pense qu'il ne faut pas rester seul dans ton mal être. Tu as vraiment bien fait de venir ici en parler. En lisant un peu tes réponses je vois bien que tout te parait sombre...et angoissant. Et cela est en train de prendre le dessus...il est temps d'inverser la vapeur ! Et c'est possible quelle que soit la situation dans laquelle on vit....
comme il est possible de trouver l'amour quelle que soit la tête que l'on a..... je regarde parfois des émissions genre "toute une histoire"...et bien c'est étonnant de voir que des gens vraiment mal fichu ont trouvé l'amour... ! dans notre assoc suisse on a vu beaucoup d'adulte porteur de fente qui sont mariés et ont des enfants. Et qui vont bien ! il faut vraiment que tu t'accroches  à cette croyance. C'est possible !
Tu devrais aller écouter un peu ce que raconte Alexandre Jollien...c'est un homme qui est né handicapé par une infirmité moteur cérébrale. Il a passé une grande partie de sa vie en institution quand un jour un éducateur a réalisé qu'il était très intelligent et l'a encouragé à avancer sur le plan scolaire. Cet homme a finit diplomé en philosophie! Depuis il est philosophe et parle beaucoup sur ces notions de liberté intérieur...de combat joyeux etc... Il est, malgré son handicap, marié et a deux enfants.
tu peux trouver des interviews de lui sur youtube...
c'est un vrai message d'espoir !
et puis l'histoire aussi de Nick.... dont j'ai lu le livre....ce type n'a ni bras ni jambe...et il est marié et a un enfant !
il parle aux jeunes pour donner un message d'espoir !!! on peut y arriver !!!


Alors tu peux y croire aussi pour toi.... s'isoler ...s'enfermer....dépérir....c'est cela qui te fait le plus de mal je pense.... regarde un peu autour de toi...quand les gens assument leur handicap ou leur différence pleinement et bien ils n'ont jamais l'air ridicule ou nul..au contraire. Il y a des tas d'exemple comme ceux là ..Jammel Debouze.... mimi mati...etc...

Dans la vie de tous les jours...une personne en surpoids qui tente de sa cacher ou une qui s'assume ça fait toute la différence....

Je t'invite à réfléchir un peu à tout cela.... encore une fois tu vaux autant qu'un autre ! ne brise pas ton droit à la vie.... mais seul toi décide de cela... tu dois vraiment faire le choix de prendre ta place à part entière dans la vie....

plein de courage pour tout cela...je sais que ce n'est pas facile de dire pareils conseils....notre esprit lutte aussi pour rester dans le malheur quelque fois...mais regarde le soleil.... car il est toujours là au dessus des nuages....

ce qui fait ma force c'est aussi ma foi.... mais j'avais déjà fait un bon bout de chemin sans foi dans ma vie grâce à des personnes comme Alexandre Jollien ou d'autres... c'est possible...tout est possible! nous avons des ressources extraordinaires...j'en ai ..tu en as...tout le monde en a....il faut aussi croire à cela.

ça va aller....tu vas y arriver....
Oui c'est vrai. C'est compliqué pour tout le monde, je respecte tous ces gens là. Mais comme eux j'aurai aimé ne jamais avoir à subir cela. Il faudrait que je m'accepte tel que je suis et que je combatte ces pensées malsaines, cela fait tant d'années que je me recroqueville sur moi-même, le changement, l'évolution va être très compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:27

TalonsAiguilles a écrit:
Max' a écrit:
TalonsAiguilles a écrit:
Bonjour Max,

L'adolescence est une période de la vie vraiment très compliquer et qui peut être très perturbante. Dans ton messages, tu évoques la réaction d'une maman fasse a l'annonce de la fente chez son bebe... Mais si tu as lu le forum, tu as du y lire aussi que la rencontre est un moment magique pour TOUTES les mamans. Pour accepter cet enfant, certaines personnes peuvent avoir besoin de mettre des mots qui peuvent choquer d'autres personnes. Il faut prendre de la distance avec les mots utilises surtout quand ils ne te sont pas destinés. Je rejoins d'autres mamans qui te suggèrent de rencontrer un psychologue et évoquer tes émotions avec lui. Il y a peut être un psychologie attache au service de ton chirurgien maxilo.
Excusez-moi mais lorsque je vois des messages comme cela, contenant des propos comme fente labiale etc, j'ai du mal à me dire "qu'elle ne parle pas forcément de personne comme", ce serait se voiler la face, se mentir à soi-même. Bien évidemment qu'elle parle de personne comme moi. Je ne peux que me sentir concerné, ça m'est quelque part destiné.
Une psychologie attaché à la chirurgie maxilo ?
Bien sur que c'est normal que ces mots te touchent mais non ils ne te sont pas adressés personnellement et tu devrais pouvoir prendre une distance émotionnelle avec ses mots ; hors ce n'est pas le cas semble t il...

Mon fils de bientôt 10 mois est ne avec une maladie génétique. A un moment donne, j'aurai pu choisir de sombrer dans le désespoir... J'ai failli le faire et puis je me suis inscrire sur ce forum. J'ai discute avec d'autres mamans et J'AI FAIT LE CHOIX DE POSITIVER. Alors, tous les jours ne sont pas roses mais je peux dire que ma vie me rend heureuse. C'est a toi de faire le choix d'aller mieux, d'être ce que tu veux être. Il n'y a que toi pour te mettre des limites. Alors, il est possible que tu ais besoin d'aider pour arriver a ton idéal (groupe d'amis, psychologue, un adulte de confiance, la religion, peu importe tant que ça te fait du bien). Par contre, tu as raison de dire que n'y arrivera pas si tu n'as pas confiance en toi. Mais la confiance en soi, ça se travaille, ça s'acquiere. Sinon, je rejoins isa, pourquoi attendre pour faire ses opérations au vue que ton mal semble être si grand.

Pour mon premier message. Je te demandais si le service de ton chirurgien avait un psychologue, une personne qui serait plus a même de comprendre ton ressenti...

Jamais bien cette citation de saint Exupery : "le futur n'est que du présent a mettre en ordre.  Tu n'as pas a le prévoir mais a le permettre."
C'est beau ce que vous me dites là. Je vais essayer de travailler pour obtenir une confiance en moi solide...

Je suis obligé d'attendre, mon chirurgien est très occupé je crois malheureusement. J'étais très déçu je voulais la faire depuis des années mais bon après il y a une histoire de croissance, je dois terminer de grandir apparemment, voilà voilà.

Très jolie citation d'espoir merci.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:32

charlotte16 a écrit:


Merci Théomama pour ces deux témoignages poignants. C'est une belle leçon de courage.
Bien sûr que je souffre du regard des autres, mardi j'étais en réunion au lycée pour ma fille quand j'ai pris la parole, tout le monde s'est retourné, bien sûr que le regard des autres est parfois dur. Mais pas plus tard qu'hier, en faisant mes courses, j'ai croisé une personne lourdement handicapée moteur. Et je me suis dit que je pouvais marcher dans la rue sans que ma fente saute aux yeux des autres passants, alors que cette personnne ne le pouvait pas.
Cela fait 15 ans maintenant que j'ai compris que pour se sentir heureux, il fallait toujours se dire qu'l y avait pire.
Oui j'ai la même réaction lorsque je croise des personnes très handicapé, je me dis qu'il attire toute l'attention sur lui par ses différences et que je peux marcher tranquille, c'est un poids qui s'enlève.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:44

Romane roro a écrit:
bienvenue sur le forum Max', j'ai 16 ans et te comprend parfaitement (ou presque), il faut dire que les enfants avec une flp ne sont pas très différents les uns des autres.
Mais contrairement à toi je ne suis pas désespérée, je suis très bien entourée, de ma famille et de mes amis, j'ai eu beaucoup de mal à les trouver, mais à présent ils sont là, avec moi.

Au collège je souffrais beaucoup, à tel point qu'en troisième à la mort de mon grand-père ça à été la goutte de trop, j'ai penser me suicider, mais je l'ai pas fait, j'ai réfléchie et penser que ça servait à rien.

J'ai donc décider de ne pas aller dans mon lycée de secteur, je ne voulais pas retrouver ceux qui m'avais fait vivre un calvaire à certaines périodes du collège.
Mon père travaillait dans un lycée pas loin, là où j'habite, on est à peu près à la même distance des deux lycées, alors je suis aller là où papa travaillait, en plus, il y avait la formation que je voulais faire en 1ère.

Au début c'était difficile, je ne connaissais personne, mais personne ne me jugeais, et ne posait de questions, je me suis fait des amis mais pas dans ma classe, mais ça ne m'a pas empêcher d'être en bonne relation avec celle ci.
Je viens d'entamer ma deuxième année au lycée, dans la première où je voulais aller, je me suis fait pleins d'amis.

Mais j'avoue avoir été très choquée comme toi des propos de cette maman, mais les adultes du forum on su m'expliquer, et c'étais préparer, il faut dire qu'une de mes camarades de classe m'a avouer il y a quelques jours, qu'à la rentrée quand elle m'avais vu avec ma cicatrice elle avait eut peur de moi, mais elle m'a dit qu'elle n'avait rien contre moi et qu'elle m'apprécie beaucoup, c'est juste au début, mais maintenant elle est heureuse de me connaitre Smile
cherche bien, les bonnes personnes sont pas loin, te suicider ne te servira à rien! si tu veux parler, envoie moi un MP, je serais là!
C'est une jolie histoire que tu me racontes là. Moi personnellement ça va j'ai des amis, de vrais amis que je peux regarder dans les yeux, en qui j'ai une confiance suffisante pour ne pas me cacher, de vrais potes. Mais sinon ça s'arrête là, ils doivent être 3/4 malheureusement. Après y'a ma famille mais bon c'est autre chose. Et pour ce qu'il s'agit des filles, c'est une autre histoire, je les idéalise je crois en plus de cela, j'ai pas envie de les attirer par ma différence, je m'en cache en faite. Et ça me déprime assez.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 0:48

théomama a écrit:
Citation :
. Et je me suis dit que je pouvais marcher dans la rue sans que ma fente saute aux yeux des autres passants, alors que cette personnne ne le pouvait pas.
ben sans aller chercher jusque là...il y a plein d'autres anomalies physiques qui finalement se voient plus qu'une fente...
Citation :

Cela fait 15 ans maintenant que j'ai compris que pour se sentir heureux, il fallait toujours se dire qu'l y avait pire.
alors je pense qu'il y a d'autres chemins plus sûres que celui de la comparaison qui a fat Jalement toujours une limite puisqu'il  y a aussi moins pire....mais ce chemin est spirituel...seul moyen à ma connaissance pour sortir de notre condition humaine enfermente...

Cela dit c'est vrai que regarder ce que l'on a ...au lieu de rester fixé sur ce que l'on a pas...est d'un grand secours dans la vie! mais on peut faire cela sans comparaison...
Oui mais quand on a un handicap ne serait-ce qu'une différence très légère on pense, (enfin moi personnellement lol) que c'est la plus grosse de toutes.
Oui je vais essayer de voir ce que j'ai pour me réconforter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
TalonsAiguilles
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1394
Age : 36
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Lola née en 2010 et Lucas né en 2012
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 8:05

Bonjour Max,

Je vais comparer le faite de changer d'attitude au fait d'arrêter de fumer. Les 2 sont très difficile a obtenir et les 2 ne peuvent venir que de la personne elle-même... En fait, il faut PRENDRE LA DÉCISION D'AGIR. Commence par des petites choses. Par exemple, s'il y a des choses que tu n'oses pas faire avec tes amis, lance toi... Un petit défi par jour ou par semaine. Fais toi un carnet de bord ou tu notes tes envies et quand tu les a réalisé, ce que tu as ressenti. Ce n'est jamais un mot facile a entendre quand on est adolescent mais tout ce que tu risques, c'est qu'on te dise non... Pour en revenir a l'apparence, chacun a un idéal de la beauté chez le sexe oppose (il parait que c'est inscrit dans nos instinct pour une bonne mixité des gènes lors de la reproduction Wink). Regardes dans la rue, tu verras des "beaux" en couple avec des "moches", des grands avec des petits, des minces avec des gros... Et dans tout ça, si TU le décides, tu as aussi droit a ta petite place de bonheur. Alors bouge Wink, n'attends pas le bon moment, fais le tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
théomama
Administrateur
 Administrateur


Nombre de messages : 18620
Age : 46
Nos Enfants(prenoms,dates...) : théo 24.04.1998 chloé 08.07.2001
Localisation : suisse
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 8:30

Tout d'abord j'aimerais te dire bravo pour ton courage et ta maturité....tu es courageux de faire cet échange avec nous...et je pense que tu as tout de même une sacrée profondeur en toi pour pouvoir lire et comprendre tout ce que nous sommes en train de te dire.... merci à toi de prendre le temps de nous lire malgré tout ce que ça doit remuer en toi intérieurement....

Citation :
Il faudrait que je m'accepte tel que je suis et que je combatte ces pensées malsaines, cela fait tant d'années que je me recroqueville sur moi-même, le changement, l'évolution va être très compliquée.
mais tu sais beaucoup de choses peuvent sembler très compliquées..et au final on se rend compte qu'il suffit de choisir d'appuyer sur le bouton "je regarde la situation autrement" pour que ça change ... c'est dans notre coeur que tout cela se passe...on résiste bien souvent au changement, ce qui nous fait croire que c'est compliqué de changer. Mais au final on se maintient souvent nous même dans notre malheur. Ok tu as des séquelles d'une fente...et cela ne pourra pas changer (enfin si un peu grace à l'opération). Mais toi tu peux décider aujourd'hui de t'en fiche du regard des autres sur cet aspect de ta personne...et prendre conscience que tu es plus que cela. Faire l'expérience de vivre toute une semaine comme si tu étais le playboy de l'année et que tu n'avais pas à t'en faire de ta fente et voir ce que ça modifie autour de toi..... Après tout... tout est affaire de croyance...tu pense peut être que certaines personne te regarde à cause de ta fente alors qu'elles te regardent peut être pour tout autre chose. Tu dis que tu prends soin de toi alors peut être que c'est cela que les autres remarques. Je connais plusieurs hommes porteurs de fente..et bien crois moi ce n'est pas pour leur fente que je les regarderais dans la rue...mais pour les beaux gars qu'ils sont.
Citation :

Oui mais quand on a un handicap ne serait-ce qu'une différence très légère on pense, (enfin moi personnellement lol) que c'est la plus grosse de toutes.
tu as tout à fait raison et c'est pourquoi je pense que se comparer aux autres pour se sentir mieux n'est pas le bon chemin pour être libéré de cela.
d'ailleurs Alexandre Jollien dit : ce n'est pas la cause du problème qui fait que l'on souffre beaucoup ou peu..mais la manière dont cela raisonne en nous.

en effet chaque événement en soi n'est pas très grave....mais ce que nous y mettons comme image, pensée et ressentis associés rend l'événement plus ou moins grave. Et nous avons tous une histoire qui fait que nous n'y mettons pas forcément les mêmes choses. Donc de petits problèmes peuvent sembler insurmontable à certains ...alors que d'autres gèrent sans trop de difficultés des gros problèmes.
J'ai moi même une fille lourdement handicapée..mais JAMAIS je n'ai fait de comparaison ou dit à mon fils de ne pas se plaindre au regard de ce que vis sa soeur. A chacun son chemin...on s'en fiche ce que vivent les autres...mais si je te parle d'Alexandre Jollien et Nick c'est plutôt parce que ces deux personnes ont trouvé un chemin libérateur..... et que ce chemin est utile à d'autres aussi.

_________________
ISA



mon fils né en 1998 fente unilatérale complète
Chloé née en 2001 fente sous muqueuse et délétion 4q21

présidente de l'association suisse romande
Revenir en haut Aller en bas
Romane roro
Membre fidèle
Membre fidèle


Nombre de messages : 197
Age : 19
Localisation : Côtes-D'Armor, Saint-Brieuc, Rennes (22)
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 18:28

c'est vrai qu'il faut vouloir pour le faire (je parle du changement), avant, au collège, je ne parlais pratiquement pas sauf à mes amis, et en cours silence radio, sauf pour participer.
A partir de la troisième j'ai décider que s'en était trop, je n'en pouvais plus d'être ainsi coincée alors que les autres paraissaient libres.
J'ai d'abord commencer avec mes amis comme TA l'a dit, j'ai commencer par rire tout fort en pleine récréation, puis à discuter en cours (mais discrètement), d'abord les autres ne remarquaient pas mon changement (à part mes amis qui m'encourageais), mais peu à peu ils ont commencer à le voir, jusqu'à ce qu'un prof me voir en train de parler en cours et me change de place, personne ne s'y était attendue.
Moi, je n'avais attendue que ça, j'avais fais exprès sous la demande de mes amis: "Une fois dans l'année ce n'est pas bien grave, et puis, ce n'est pas ton genre de faire ça, le prof va vite oublier, alors que les autres eux, en parlerons pendant un bon moment"
Et ça a marcher, les autres à la fin du cours mon demander ce qui ce passait, pourquoi j'étais "bizarre" en ce moment, je leur ais dit que si j'étais bizarre d'agir ainsi, alors eux aussi, ils ne m'ont plus rien dit, mais aux récréations je les entendaient parler de mon changement de "personnalité" ils disaient qu'ils ne savait pas comment réagir, mais que quelque part ils me préféraient comme avant car ils ne pouvaient plus se moquer sans que je me défende.

Mais c'est au lycée en seconde que le changement à été radicale, n'ayant pas été dans mon lycée de secteur pour pas être avec les autres, j'ai décider de partir sur de nouvelles bases, plus souriante, plus attirante et moi-même, et ça à marcher, j'ai pleins (Cool amis, et des vrais, et ceux que je connais moins, ils me disent bonjours, me font la bise (avant on me fessait jamais la bise).

Et cela c'est ressentie à la maison, je suis plus épanouie, plus.... comment dire? ça se voit et mes parents en sont heureux, très heureux, et ma jumelle aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fente-labio-palatine.skyrock.com/
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 21:53

TalonsAiguilles a écrit:
Bonjour Max,

Je vais comparer le faite de changer d'attitude au fait d'arrêter de fumer. Les 2 sont très difficile a obtenir et les 2 ne peuvent venir que de la personne elle-même... En fait, il faut PRENDRE LA DÉCISION D'AGIR. Commence par des petites choses. Par exemple, s'il y a des choses que tu n'oses pas faire avec tes amis, lance toi... Un petit défi par jour ou par semaine. Fais toi un carnet de bord ou tu notes tes envies et quand tu les a réalisé, ce que tu as ressenti. Ce n'est jamais un mot facile a entendre quand on est adolescent mais tout ce que tu risques, c'est qu'on te dise non... Pour en revenir a l'apparence, chacun a un idéal de la beauté chez le sexe oppose (il parait que c'est inscrit dans nos instinct pour une bonne mixité des gènes lors de la reproduction Wink). Regardes dans la rue, tu verras des "beaux" en couple avec des "moches", des grands avec des petits, des minces avec des gros... Et dans tout ça, si TU le décides, tu as aussi droit a ta petite place de bonheur. Alors bouge Wink, n'attends pas le bon moment, fais le tout de suite.
T'aurais des exemples de défis à faire avec des amis lycéens ?
Et merci pour ton message de soutien, je prends en note Smile.
Revenir en haut Aller en bas
TalonsAiguilles
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1394
Age : 36
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Lola née en 2010 et Lucas né en 2012
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 22:03

Max' a écrit:
TalonsAiguilles a écrit:
Bonjour Max,

Je vais comparer le faite de changer d'attitude au fait d'arrêter de fumer. Les 2 sont très difficile a obtenir et les 2 ne peuvent venir que de la personne elle-même... En fait, il faut PRENDRE LA DÉCISION D'AGIR. Commence par des petites choses. Par exemple, s'il y a des choses que tu n'oses pas faire avec tes amis, lance toi... Un petit défi par jour ou par semaine. Fais toi un carnet de bord ou tu notes tes envies et quand tu les a réalisé, ce que tu as ressenti. Ce n'est jamais un mot facile a entendre quand on est adolescent mais tout ce que tu risques, c'est qu'on te dise non... Pour en revenir a l'apparence, chacun a un idéal de la beauté chez le sexe oppose (il parait que c'est inscrit dans nos instinct pour une bonne mixité des gènes lors de la reproduction Wink). Regardes dans la rue, tu verras des "beaux" en couple avec des "moches", des grands avec des petits, des minces avec des gros... Et dans tout ça, si TU le décides, tu as aussi droit a ta petite place de bonheur. Alors bouge Wink, n'attends pas le bon moment, fais le tout de suite.
T'aurais des exemples de défis à faire avec des amis lycéens ?
Et merci pour ton message de soutien, je prends en note Smile.
Qu'est ce que tu n'oses pas faire sous prétexte que tu as une fente ? C'est a toi de te fixer des défis. Ce n'est pas forcément quelque chose d'extraordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 22:10

théomama a écrit:
Tout d'abord j'aimerais te dire bravo pour ton courage et ta maturité....tu es courageux de faire cet échange avec nous...et je pense que tu as tout de même une sacrée profondeur en toi pour pouvoir lire et comprendre tout ce que nous sommes en train de te dire.... merci à toi de prendre le temps de nous lire malgré tout ce que ça doit remuer en toi intérieurement....

Citation :
Il faudrait que je m'accepte tel que je suis et que je combatte ces pensées malsaines, cela fait tant d'années que je me recroqueville sur moi-même, le changement, l'évolution va être très compliquée.
mais tu sais beaucoup de choses peuvent sembler très compliquées..et au final on se rend compte qu'il suffit de choisir d'appuyer sur le bouton "je regarde la situation autrement" pour que ça change ... c'est dans notre coeur que tout cela se passe...on résiste bien souvent au changement, ce qui nous fait croire que c'est compliqué de changer. Mais au final on se maintient souvent nous même dans notre malheur. Ok tu as des séquelles d'une fente...et cela ne pourra pas changer (enfin si un peu grace à l'opération). Mais toi tu peux décider aujourd'hui de t'en fiche du regard des autres sur cet aspect de ta personne...et prendre conscience que tu es plus que cela. Faire l'expérience de vivre toute une semaine comme si tu étais le playboy de l'année et que tu n'avais pas à t'en faire de ta fente et voir ce que ça modifie autour de toi..... Après tout... tout est affaire de croyance...tu pense peut être que certaines personne te regarde à cause de ta fente alors qu'elles te regardent peut être pour tout autre chose. Tu dis que tu prends soin de toi alors peut être que c'est cela que les autres remarques. Je connais plusieurs hommes porteurs de fente..et bien crois moi ce n'est pas pour leur fente que je les regarderais dans la rue...mais pour les beaux gars qu'ils sont.
Citation :

Oui mais quand on a un handicap ne serait-ce qu'une différence très légère on pense, (enfin moi personnellement lol) que c'est la plus grosse de toutes.
tu as tout à fait raison et c'est pourquoi je pense que se comparer aux autres pour se sentir mieux n'est pas le bon chemin pour être libéré de cela.
d'ailleurs Alexandre Jollien dit : ce n'est pas la cause du problème qui fait que l'on souffre beaucoup ou peu..mais la manière dont cela raisonne en nous.

en effet chaque événement en soi n'est pas très grave....mais ce que nous y mettons comme image, pensée et ressentis associés rend l'événement plus ou moins grave. Et nous avons tous une histoire qui fait que nous n'y mettons pas forcément les mêmes choses. Donc de petits problèmes peuvent sembler insurmontable à certains ...alors que d'autres gèrent sans trop de difficultés des gros problèmes.
J'ai moi même une fille lourdement handicapée..mais JAMAIS je n'ai fait de comparaison ou dit à mon fils de ne pas se plaindre au regard de ce que vis sa soeur. A chacun son chemin...on s'en fiche ce que vivent les autres...mais si je te parle d'Alexandre Jollien et Nick c'est plutôt parce que ces deux personnes ont trouvé un chemin libérateur..... et que ce chemin est utile à d'autres aussi.
Oui c'est vrai que j'ai beaucoup hésité avant de venir ici, j'ai beaucoup douté mais ce que je voulais recevoir plus que tout c'était des réponses et avancer donc je me suis lancé tout naturellement. Merci du compliment ça me touche.

Tout est dans la tête c'est sûr, je pense que je si je pars du principe que je me fiche de ce que les gens disent parce que y'a que moi qui sait qui je suis réellement ça irait beaucoup mieux. Mais bon c'est pas si facile je me pense même un minimum narcissique...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 22:27

Romane roro a écrit:
c'est vrai qu'il faut vouloir pour le faire (je parle du changement), avant, au collège, je ne parlais pratiquement pas sauf à mes amis, et en cours silence radio, sauf pour participer.
A partir de la troisième j'ai décider que s'en était trop, je n'en pouvais plus d'être ainsi coincée alors que les autres paraissaient libres.
J'ai d'abord commencer avec mes amis comme TA l'a dit, j'ai commencer par rire tout fort en pleine récréation, puis à discuter en cours (mais discrètement), d'abord les autres ne remarquaient pas mon changement (à part mes amis qui m'encourageais), mais peu à peu ils ont commencer à le voir, jusqu'à ce qu'un prof me voir en train de parler en cours et me change de place, personne ne s'y était attendue.
Moi, je n'avais attendue que ça, j'avais fais exprès sous la demande de mes amis: "Une fois dans l'année ce n'est pas bien grave, et puis, ce n'est pas ton genre de faire ça, le prof va vite oublier, alors que les autres eux, en parlerons pendant un bon moment"
Et ça a marcher, les autres à la fin du cours mon demander ce qui ce passait, pourquoi j'étais "bizarre" en ce moment, je leur ais dit que si j'étais bizarre d'agir ainsi, alors eux aussi, ils ne m'ont plus rien dit, mais aux récréations je les entendaient parler de mon changement de "personnalité" ils disaient qu'ils ne savait pas comment réagir, mais que quelque part ils me préféraient comme avant car ils ne pouvaient plus se moquer sans que je me défende.

Mais c'est au lycée en seconde que le changement à été radicale, n'ayant pas été dans mon lycée de secteur pour pas être avec les autres, j'ai décider de partir sur de nouvelles bases, plus souriante, plus attirante et moi-même, et ça à marcher, j'ai pleins (Cool amis, et des vrais, et ceux que je connais moins, ils me disent bonjours, me font la bise (avant on me fessait jamais la bise).

Et cela c'est ressentie à la maison, je suis plus épanouie, plus.... comment dire? ça se voit et mes parents en sont heureux, très heureux, et ma jumelle aussi Smile
Je suis content pour toi merci d'avoir fait un bref témoignage de ton parcours.
J'avoue qu'il y a eu (et je pense qu'elle n'est pas finie) cette époque ou je ne parlais à personne, que je montrais des distances, ma froideur, ça faisait garçon mystérieux qui se cache et ça je pense que c'était malgré moi.
Oui je suis un peu comme toi, j'ai pas peur de parler en cours à mes 2/3 potes de ma classe, et dire bonjour aux gens que je connais peu. Mise à part les filles où là j'ai un blocage peut-être un manque de savoir faire. Mais sinon avec les gars j'ai pas peur franchement ça passe tout seul je parle facilement avec ouais. J'suis plutôt un clown de service dans ma classe parce que je me suis forcé à m'y adapter et à jouer un rôle de rigolo. Moi ça me plait mais ça ne peut plus durer ainsi je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 22:28

TalonsAiguilles a écrit:
Max' a écrit:
TalonsAiguilles a écrit:
Bonjour Max,

Je vais comparer le faite de changer d'attitude au fait d'arrêter de fumer. Les 2 sont très difficile a obtenir et les 2 ne peuvent venir que de la personne elle-même... En fait, il faut PRENDRE LA DÉCISION D'AGIR. Commence par des petites choses. Par exemple, s'il y a des choses que tu n'oses pas faire avec tes amis, lance toi... Un petit défi par jour ou par semaine. Fais toi un carnet de bord ou tu notes tes envies et quand tu les a réalisé, ce que tu as ressenti. Ce n'est jamais un mot facile a entendre quand on est adolescent mais tout ce que tu risques, c'est qu'on te dise non... Pour en revenir a l'apparence, chacun a un idéal de la beauté chez le sexe oppose (il parait que c'est inscrit dans nos instinct pour une bonne mixité des gènes lors de la reproduction Wink). Regardes dans la rue, tu verras des "beaux" en couple avec des "moches", des grands avec des petits, des minces avec des gros... Et dans tout ça, si TU le décides, tu as aussi droit a ta petite place de bonheur. Alors bouge Wink, n'attends pas le bon moment, fais le tout de suite.
T'aurais des exemples de défis à faire avec des amis lycéens ?
Et merci pour ton message de soutien, je prends en note Smile.
Qu'est ce que tu n'oses pas faire sous prétexte que tu as une fente ? C'est a toi de te fixer des défis. Ce n'est pas forcément quelque chose d'extraordinaire...
D'accord j'y réfléchirai merci à toi. (:
Revenir en haut Aller en bas
TalonsAiguilles
VIP (vraiment importante pipelette)
VIP (vraiment importante pipelette)


Nombre de messages : 1394
Age : 36
Nos Enfants(prenoms,dates...) : Lola née en 2010 et Lucas né en 2012
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Dim 29 Sep 2013 - 22:48

Quand je vois la différence entre ton premier message et ceux d'après, je me doute pas que tu as LA force en toi pour que les choses bougent dans le bon sens... Pour les filles, ça viendra avec la confiance en soi et l'estime de soi Wink.
Revenir en haut Aller en bas
théomama
Administrateur
 Administrateur


Nombre de messages : 18620
Age : 46
Nos Enfants(prenoms,dates...) : théo 24.04.1998 chloé 08.07.2001
Localisation : suisse
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Max'...   Lun 30 Sep 2013 - 7:24

Citation :
Mais bon c'est pas si facile je me pense même un minimum narcissique...
mais ce n'est pas facile...et nous sommes tous victimes de nos complexes ... on est dans une société très axée sur l'apparence...ça n'aide pas...

pour les filles....
mon fils a du plaisir à parler avec elles...car souvent elles se montrent plus matures et compréhensives que les gars....cela dit il est bien entouré par ses copains et copines ...qui ne le jugent pas...
même avec ses pansements sur le nez et ses conformateurs....tout se passe à merveille, je dois dire.
Mais cela ne l'empêche pas d'être sur la retenue par rapport à une relation amoureuse... il doute de lui ..alors que les filles n'arrêtent pas de lui dire qu'elles le trouvent beaux etc...
c'est clair qu'il y a là une fente intérieur qui va devoir encore se réparer aussi.....

_________________
ISA



mon fils né en 1998 fente unilatérale complète
Chloé née en 2001 fente sous muqueuse et délétion 4q21

présidente de l'association suisse romande
Revenir en haut Aller en bas
Max'
Membre régulier
Membre régulier


Nombre de messages : 48
Age : 20
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Max'...   Jeu 3 Oct 2013 - 22:51

TalonsAiguilles a écrit:
Quand je vois la différence entre ton premier message et ceux d'après, je me doute pas que tu as LA force en toi pour que les choses bougent dans le bon sens... Pour les filles, ça viendra avec la confiance en soi et l'estime de soi Wink.
Merci de ton aide, j'espère que tu as raison. D'accord pour les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max'...   Aujourd'hui à 13:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Max'...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos bébés et la fente labio-palatine :: QUI EST QUI? :: PRESENTATIONS.......-
Sauter vers: